Pour l'amour des oeufs

Présentation

Les jeux d'oeufs

Les jeux d'oeufs

Ccomment l’œuf devient accessoire de jeux dans beaucoup de cultures

Les œufs, de par leur fragilité et la possibilité de s’en procurer dans toutes les cultures et civilisations, ont toujours fait l’objet de jeux, de chasse, d’échanges depuis l’Antiquité. Populaire, l’œuf est le champion des chasses à l’œuf les jours de Pâques, mais pas seulement, du lancer d’œuf dans les fêtes foraines ou de village. Ce jeu consiste à réunir quelques participants, en deux rangées qui se font face et doivent se jeter des œufs qui doivent être attrapés avec dextérité ! Ceux qui cassent leurs œufs sont éliminés, et au fur et à mesure, tous ceux qui restent reculent d’un pas pour augmenter la difficulté, ainsi de suite jusqu’à épuisement des œufs.

Les courses d’œuf sont un autre jeu très célèbre aux États-Unis et même à la Maison-Blanche ou il se déroule chaque année le matin de Pâques.

Les enfants y font dévaler des œufs sur le versant d’une colline et le dernier à avoir un œuf intact est déclaré gagnant. Une autre version de ce type de course exige des joueurs qu’ils poussent l’œuf jusqu’à la ligne d’arrivée en n’utilisant que le bout de leur nez. Il existe aussi d’autres courses très semblables où les joueurs tentent de faire avancer des coquilles vides en soufflant dessus ou en les éventant avec un morceau de carton. En Grèce l’on pratique le duel d’œuf. Chacun des protagonistes tient un œuf dur écarlate qu’il cogne sur l’œuf de son voisin. À la fin de la partie, celui dont l’œuf demeure intact remporte les œufs de tous les autres, pour ce faire il aura protégé la coquille avec ses doigts.

Des quantités de jeux très inventifs et éducatifs ont toujours existé, mettant en scène des œufs crus qu’il faut le plus souvent éviter de casser.